video-gallery

Nouveaux produits

La Xbox One sera-t-elle aussi performante que la PS4 ?

Publié le 11/08/2014

A part le fait que Microsoft s’est fait tourner le dos d’une grosse partie de ses fans dès le lancement de la Xbox One avec des restrictions toutes aussi risibles les unes que les autres (on peut en citer le fait que la console doive être connectée toutes les 24 heures sous peine de ne plus pouvoir lancer de jeux, ou encore qu’on ne puisse pas prêter son jeu – des restrictions qui ont vite été abandonnées mais pas sans laisser un mauvais arrière-goût, voire un dégoût au sein de la communauté), la console de Microsoft n’a même pas les arguments nécessaires pour combler cet handicap. Il est certain qu’avec un concurrent tel que Sony avec la PlayStation 4, l’orgueil de Microsoft a fini par lui couter cher. En effet, à part le fait qu’elle soit plus chère que la PS4 du fait que la Kinect n’est pas optionnelle, le hardware de la Xbox One est moins performant que celui de la PS4. Bref, de quoi achever le combat avant même de l’avoir commencé.

La différence entre les configurations des deux console est sans doute l’élément décisif qui démontrera quelle console est finalement la plus puissante et qui, par conséquent offrira le meilleur rendu, surtout que le prix de la Xbox One est exactement le même que le prix de la PlayStation 4 qui est de 399 € sans accessoires (Move et Kinect). Les points les plus importants qui reflètent la puissance brute de chaque console au niveau du Hardware sont la GPU (le processeur graphique de la console, ou tout simplement la carte graphique) ainsi que la mémoire RAM (soit, la mémoire vive).

Au niveau de la RAM, les deux consoles disposent de 8 GB de mémoire vive. Seulement, la PlayStation 4 dispose d’une RAM DDR5 alors que la Xbox One d’une RAM DDR3. Microsoft a tout de même pensé à booster son système avec 32 MB de « ESRAM ». Même si cela rapproche les deux consoles à nouveau, il ne faut pas oublier que le système que propose la PS4 au niveau de la RAM est mieux adapté pour les développeurs.

Au niveau de la carte graphique maintenant : Microsoft a récemment repris 10 % de la puissance de la GPU de la Xbox One, mais pour cela, il va falloir se séparer de la Kinect. Pas définitivement bien sûr, mais tous les jeux qui auront recours à ces 10 % de ressources supplémentaires ne seront pas compatibles avec. En plus, avec le nouveau Direct X, Microsoft espère pouvoir nettement renforcer le rendement de sa console.

C’est bien joli tout ça, mais, concrètement, peut-on vraiment voir la différence ? Eh bien, il serait sans doute intéressant de savoir que le jeu Ryse (un jeu exclusif à la Xbox One) est selon beaucoup l’un des jeux les plus bluffants et convaincants de cette génération.

Toutefois, en toute objectivité, la PlayStation 4 aussi peut bénéficier de pas mal d’optimisations au niveau du Software et elle possède définitivement la GPU la plus performante (près d’une génération sépare les deux cartes graphiques, soit près de 30 % au niveau de la performance).

Enfin, malgré tout, la différence reste pratiquement indétectable à l’œil nu, et jusqu’ici, à part pour deux jeux (Call of Duty Ghost et Battlefield 4), les deux consoles offrent pratiquement le même rendu au niveau graphique.

C’est surtout au niveau des exclusivités que la partie va se jouer entre les deux titans, et même si la Xbox One reste un peu moins performante que la PlayStation 4, elle reste une très bonne machine qui a pas mal à offrir pour les années à venir.



COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Délais de livraison

Commandez avant 15 h

soyez livré entre 25/10/17 et le 29/10/17

Délai approximatif avec Lettre Suivie +infos